Mathieu

Instrument : basse
Historique :

Comme un grand nombre de musiciens, j’ai commencé par l’apprentissage de la musique classique sur une petite guitare ¾, sans grand résultat… Après cinq bonnes années sans réel  intérêt (capacité ?!) pour ce style musical, j’étais à deux doigts de tout lâcher, mais la fréquentation d’un pote batteur (honneur à toi petit poulet), m’a permis de découvrir l’électricité…juste à temps ! Je me suis alors donné corps et âme à ma passion pour le grunge et le blues!

Après quelques années à balbutier ensemble nous décidons de fonder un groupe. Deux autres musiciens nous rejoignent, complétant ainsi cette formation de lycéens. Mais le hic, pas de bassiste dans le groupe ! Elément pourtant incontournable pour poser une bonne rythmique dans toute musique. J’ai donc décidé d’apprendre à apprivoiser cet instrument magique, mix entre la guitare et la batterie. Après quatre ans avec ce groupe, quelques scènes et beaucoup de bières, mes études m’ont amenées à bourlinguer. J’ai donc pas mal trainé mes valises et mes guitares sur la côte atlantique jusqu’à ce jour de 2007 ou je me suis arrêté à La Rochelle.

Une annonce, un coup de fil d’un lézard pour une répète, un concert et voilà c’est reparti pour l’aventure! C’est vrai certains d’entre eux me qualifieront plus de « têtard Monique » que de « lézard » vu mon âge, mais lorsque le batteur donne le rythme et que le morceau commence, il n’y a plus aucune différence.
Mon matériel :

une guitare basse vintage (héritée de mes années collège, qu’il faut bricoler de temps en temps), un ampli CRATE 400 Watt et quelques jacks.
Mes influences :

après une période Nirvana (comme tout musicien de ma génération qui se respecte), Rage against  the machine, ou NO FX, je me suis un peu calmé. Mes influences vont maintenant des hurlements de Léo, aux ogres de barback, de Mano solo à Loïc Lantoine, de la tordue aux têtes raides, tout en gardant une petite place pour le blues, le jazz et Jaco Pastorius. Je reste toujours ouvert à la nouveauté !